Investir en Monument Historique

Investir en Monument Historique

Investir en Monument historique

Vous souhaitez investir dans l’immobilier de caractère en cœur de ville, bénéficier d’importantes réductions d’impôts, tout en gardant la possibilité d’occuper votre bien ou de le louer ?

L’investissement en « Monument Historique » pourrait se définir comme « la perle » de l’immobilier haut de gamme.
Imaginez acquérir un bien situé dans un quartier de centre-ville classé, répondant à une architecture de caractère et bénéficiant dune entière réhabilitation dans les règles de lart…

Cest tout ce que peut vous offrir un investissement en monument historique.

Il faut bien comprendre que ce type dinvestissement ne peut être comparé à limmobilier traditionnel ancien, encore moins à limmobilier neuf. Il s’agit tout simplement d’acquérir l’EXCEPTIONNEL parmi les biens immobiliers pouvant exister sur un secteur.  

Les opérations éligibles nécessitent généralement une réhabilitation complète du gros œuvre (façades, charpente, couverture, ornement etc.) et du second œuvre (parquet ancien, moulures, cheminées, gravures etc.) qui ne peut être réalisée que par des entreprises et artisans qualifiés.

Face aux contraintes imposées pour la réhabilitation de notre patrimoine architectural classé, les gouvernements successifs ont mis en place des avantages fiscaux exceptionnels, incitant les contribuables les plus aisés, à participer à la rénovation et à la conservation de notre patrimoine immobilier historique.

Comment ?

En permettant ce qu’aucun dispositif ne permet, à savoir : Déduire 100% des travaux effectués sur son revenu global !

Un exemple peut vous aider à comprendre le levier fiscal : Vous êtes parmi les contribuables les plus fortement fiscalisés, vos revenus étant situés dans les tranches dimposition les plus hautes.
Vous êtes mariés, avez un enfant, et déclarez, dans notre exemple, des revenus annuels de 210.000€.
Le montant de votre impôt sur le revenu est denviron 50.000 €.

Vous décidez de réaliser un investissement immobilier sous le dispositif « Monument Historique » et investissez dans un appartement de caractère au sein dun immeuble classé.
Le montant total de votre opération est de 300.000 € réparti de la façon suivante :
– 50.000€ correspondant au foncier
– 250.000 € correspondant aux travaux à réaliser

Dès lannée dacquisition, vous pouvez imputer 50% du montant des travaux appelés, soit ici
125.000€, sur votre revenu global.
Votre avis dimposition fera ainsi apparaître 210.000€ de salaires (avant abattement) – 125.000€ liés aux travaux déductibles = 68.000€ de revenus imposables.
Votre imposition passera de 50.000 € à 7 000 €, soit une économie de 43 000 € !

Illustration sur votre avis dimpôt :

Vous réaliserez la même économie fiscale dès l’année suivante.

Au global, votre acquisition aura été financée à hauteur de 86.000 € par vos impôts (2 X 43.000€) ramenant le montant de votre acquisition à 214.000 €. 

Vous serez propriétaire d’un bien immobilier d’exception que vous vous engagerez à conserver pendant une période de 15 ans. Vous êtes libre de l’occuper ou de le louer, selon vos souhaits !

 

  • En résumé : Investir en Monument Historique vous permet :

    > D’investir dans un actif tangible de caractère, situé en centre-ville historique et entièrement réhabilité à l’identique : vous retrouvez le charme et le caractère du premier jour : façade avec ornement refaite, parquet ancien, moulures au plafond etc. tout en bénéficiant du confort moderne engendré par les travaux. 
    > D’augmenter l’attractivité locative de votre bien par rapport à la concurrence, ce dernier faisant parti des biens exceptionnels sur votre secteur. Il sera bien plus facile de trouver des locataires et d’exiger une surcote par rapport aux loyers moyens pratiqués sur le secteur.
    > De bénéficier d’un levier fiscal considérable permettant de financer votre investissement en partie par vos impôts.
    > De participer à la conservation de notre patrimoine national.

  • POINTS DE VIGILANCE :

    Travaux et immobilier peuvent parfois rimer avec « CAUCHEMARS ! ».
    Il est impératif de pouvoir réaliser un investissement serein et finaliser son opération dans les temps, sans encombre.

    Il convient de sassurer impérativement :

    – De l’expérience et de la solidité financière des entreprises sélectionnées : Ont-elles un réel savoir-faire dans la rénovation de Monuments Historiques ?
    – D’avoir une garantie définitive sur le prix des travaux à engager ainsi que sur le respect des délais de réalisationDes travaux supplémentaires non anticipés peuvent s’avérer désastreux pour la viabilité de votre opération.
    – De maîtriser les règles fiscales et ainsi éviter toute remise en cause. Seuls certains biens situés dans certains secteurs sont éligibles au dispositif. Les travaux doivent être validés et suivis par l’Architecte des bâtiments de France.

    Autant de critères qu’étudient les experts partenaires du Club de lInvestisseur  tout en vous donnant laccès à une sélection rigoureuse dopérations éligibles !

Vous disposez d’un capital et vous souhaitez l’investir dans l’immobilier ? Découvrez notre simulateur

 

Prenons quelques minutes
pour en discuter 

Investir en Monument Historique

Investir en Groupement Foncier Forestier, Viticole ou agricole

Investir en Groupement Foncier Forestier,
Viticole ou agricole

Vous souhaitez diversifier vos investissements immobiliers tout en bénéficiant dune fiscalité favorable à limpôt sur le revenu, sur la fortune immobilière et sur les droits de succession ?

Parmi lensemble des investissements immobiliers existants, les Groupements Fonciers pourraient faire partie dune catégorie à part. Pour autant, tout bien immobilier est assis sur un foncier (terrain), lequel pourrait se définir comme de limmobilier « non-bâti ».

Investir dans des bois ou forêts ou encore dans des parcelles de vignes est rarement accessible au grand public. Il est à noter que les plus grandes fortunes de ce monde détiennent notamment des groupements fonciers viticoles ! Prenons pour exemple François Pinaud qui détient Château Latour ! 🙂 

Marché de niche, ce type d’investissement ne compte que peu de sociétés spécialisées permettant l’accès à ces investissements.
Néanmoins, les groupements fonciers offrent des avantages indéniables :

1 – Une décorrélation par rapport à limmobilier traditionnel, qui peut faire sens lorsquon dispose dun patrimoine important et que lon souhaite observer une diversification cohérente (« ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier »).
En effet, les bois ou forêts ainsi que les parcelles de vignes n’évoluent pas de la même manière que la pierre…

2 – La perception de revenus complémentaires en numéraire ou en nature. Dans le cadre d’un revenu en « nature » le but est de créer du lien entre l’investisseur et son investissement ! Il est en effet agréable de pouvoir recevoir les bouteilles issues de sa récolte, lesquelles sont généralement issues de domaines prestigieux. 

3 – Donner du sens à leur investissement : en effet, détenir des parts de groupement foncier forestier ou viticole fait de vous un véritable acteur du tissu économique local !

4 – Des avantages fiscaux particulièrement attractifs :
– Une réduction dimpôt sur le revenu à hauteur de 18% du montant investi
– Une exonération dimpôt sur la fortune immobilière (IFI)
– Un abattement de 75% sur la valeur transmise dans le cadre d’une donation ou d’une succession

 

  • En résumé : Investir dans un groupement foncier vous permet :

    > De réaliser un investissement diversifiant et décorrélant par rapport à l’immobilier traditionnel.
    > De percevoir des revenus complémentaires.
    > De bénéficier d’avantages fiscaux non négligeables au regard de l’impôt sur le revenu, sur la fortune immobilière ou encore des droits de donation ou de succession.

POINTS DE VIGILANCE :

Marché de niche, les groupements fonciers forestier ou viticole sont encore relativement peu développés. D’où l’importance de passer par une société spécialisée à l’expérience reconnue, laquelle devra se livrer à la gestion du groupement avec pour missions :

– Une gestion administrative : suivi des investissements, réunion des assemblées générales.
– La gestion forestière / viticole : recherche et audit des fonciers, valorisation dans le temps, distribution des revenus etc.
– Autre point de vigilance : la nature, la durée du bail ainsi que des revenus distribués sont autant de critères à valider.

– Etc.

  • Vous souhaitez investir dans un groupement foncier forestier ou viticole mais ne savez pas par où commencer ? Le Club de l’Investisseur répond à vos interrogations et vous met en relation avec son réseau de partenaire spécialisés !

Vous disposez d’un capital et vous souhaitez l’investir dans l’immobilier ? Découvrez notre simulateur

 

Prenons quelques minutes
pour en discuter 

Investir en Monument Historique

Investir en SCPI

Investir en SCPI

Vous souhaitez investir dans l’immobilier pour bénéficier de revenus complémentaires stables et récurrents, sans contrainte de gestion, tout en diversifiant au maximum votre patrimoine ?

Largement plébiscitées ces dernières années pour les avantages qu’elles procurent, les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) permettent dinvestir dans limmobilier de la plus simple des manières.
Les SCPI ont pour objet lacquisition et la gestion dun patrimoine immobilier locatif dans le but de distribuer leurs revenus aux investisseurs. 

Un maître mot pourrait les définir : la DIVERSIFICATION 

En effet, à travers la détention de parts de SCPI, vous diversifiez votre patrimoine immobilier à travers :
– Des dizaines voire des centaines de biens immobiliers différents.
– Des dizaines voire des centaines de locataires différents.

Le tout, à travers :
– Différents secteurs géographiques : grandes métropoles françaises et/ou européennes.
– Différents secteurs d’investissements : bureaux, commerces, hôtellerie, habitation, santé, éducation…

 Limitant ainsi les risques par rapport à la détention dun seul bien…

 Mais ce nest pas tout !
Plus de contraintes de gestion locative
– Plus de charges de copropriété, dassurance ou de taxe foncière à acquitter
– La possibilité de fractionner vos parts en cas de besoin de liquidité : il vous est en effet possible de revendre 10%, 20% ou 100% de vos parts, impossible dans le cadre dun investissement en direct !
– La possibilité de démembrer la propriété et ainsi investir en usufruit ou en nue-propriété suivant vos objectifs.

 

  • En résumé : Investir dans des parts de SCPI vous permet :

    > De constituer un patrimoine immobilier diversifié.
    >
    De générer des revenus supplémentaires immédiats ou différés.
    > De bénéficier d’un rendement important généralement supérieur à celui rencontré en direct.
    > Une sécurisation de votre patrimoine par une grande diversification des biens détenus par l’intermédiaire de la SCPI : cette diversification aboutit à une sensibilité moindre liée à l’évolution d’un bien particulier situé sur un seul secteur.
    > Une tranquillité de gestion : les revenus sont versés régulièrement et automatiquement sans aucune contrainte de gestion locative.
    > Avoir accès à des locataires de grande qualité, gage de revenus stables.
    > La possibilité de démembrer les parts (usufruit ou nue-propriété) offrant un levier supplémentaire suivant vos objectifs (revenus majorés, diminuer votre Impôt sur la Fortune Immobilière etc.).
    > La possibilité de loger ses parts de SCPI au sein d’un contrat d’assurance-vie et ainsi optimiser la fiscalité liée aux revenus, voire, souscrire à une SCPI fiscale (PINEL, Malraux, Déficit Foncier etc.)

 

  • POINTS DE VIGILANCE :

    Investir dans des parts de SCPI procure des avantages indéniables mais comme dans tout investissement, il convient d’observer différents facteurs, lesquels permettront de sécuriser davantage votre investissement, notamment :
    La taille de la SCPI : ce critère pourra influer sur la liquidité de la SCPI en cas de revente de vos parts.
    Le taux doccupation financier : Un taux d’occupation trop faible pourra être synonyme d’un parc immobilier désuet qui n’est plus en phase avec le marché = baisse de revenus à prévoir.
    Le report à nouveau : il s’agit ici d’observer les réserves accumulées par la SCPI pour pallier une baisse des loyers encaissés sur une période (utile en période de crise !)
    Lexpérience de la société de gestion dans le secteur d’investissement, gage d’une certaine pérennité sur la valorisation et la rentabilité de votre investissement.
    La solidité financière de la SCPI : permettra de traverser sereinement les crises et de saisir des opportunités d’investissements.
    La composition du patrimoine de la SCPI : éviter les concentrations importantes.
    La durée des baux : il s’agit de regarder pendant quelle durée les locataires se sont engagés à payer leur loyer.
    – Etc.

    Autant de critères qu’étudient les experts partenaires du Club de lInvestisseur  tout en vous donnant laccès à une sélection rigoureuse de SCPI !

Vous disposez d’un capital et vous souhaitez l’investir dans l’immobilier ? Découvrez notre simulateur

 

Prenons quelques minutes
pour en discuter 

Investir en Monument Historique

Investir en viager

Investir en viager

Vous souhaitez investir dans limmobilier pour faire croitre votre patrimoine à terme, tout en donnant du sens à votre investissement ?

L’investissement en viager est un moyen d’investir dans l’immobilier tout en ayant une démarche solidaire. En effet, par ce biais, vous permettez à un sénior de conserver et d’habiter son logement sa vie durant.

Cest un fait : Nous vivons de plus en plus longtemps ! Les séniors sont de plus en plus nombreux et leur nombre devrait doubler dici à 2050 !
Lorsque leur état de santé le permet, une grande majorité de personnes interrogée précisent quelles ne souhaitent pas déménager : le maintien à domicile correspond bien à une réelle attente pour les personnes dun certain âge. Malheureusement, certaines dentre elles sont en manque de liquidités au moment de la retraite ne permettant plus de vivre dans leur bien. La baisse prévisible des pensions ne fera malheureusement, quaugmenter ce constat.

Linvestissement en viager permet de répondre à un besoin sociétal qui rend possible le maintien à domicile des séniors tout en augmentant leur pouvoir dachat. 

Comment ? Par le mécanisme du viager, lequel vous permet de verser un capital (appelé « bouquet ») à l’occupant actuel du bien, pour en devenir propriétaire, à terme.

 

  • En résumé : Investir en viager permet :

    > De réaliser un investissement immobilier « solidaire », permettant le maintien à domicile des séniors tout en augmentant leur pouvoir d’achat.
    > De vous constituer un patrimoine immobilier décoté, au même titre qu’un investissement en nue-propriété et ainsi rechercher une plus-value à terme.
    > La possibilité d’investir à travers un véhicule d’investissement collectif (type SCPI) pour diversifier et mutualiser votre investissement.

 

  • POINTS DE VIGILANCE :

    Comme tout investissement dans un bien immobilier en direct, il conviendra d’observer :
    la qualité de l’emplacement, gage d’attractive à long terme.
    l’état actuel du bien et les travaux à prévoir à terme pour « coller » au marché futur. (Nombre d’habitations seront à remettre aux normes : électricité, plomberie, accessibilité ? etc.)
    – Un facteur à ne pas sous-estimer : la « sur-longévité » de votre investissement, lequel repose sur un aléa, à savoir, la durée de vie de l’occupant.
    Mieux vaut prévoir le versement d’un bouquet seul (= capital), sans rente, qui vous offrira davantage de visibilité et figera la valeur de votre investissement.

    Autant de critères qu’étudient les experts partenaires du Club de l’Investisseur !

Vous disposez d’un capital et vous souhaitez l’investir dans l’immobilier ? Découvrez notre simulateur

 

Prenons quelques minutes
pour en discuter